Les travaux de maçonnerie nécessitent un grand savoir-faire et une maîtrises de plusieurs techniques. Le tarif horaire d’un maçon s’évalue en fonction des travaux à effectuer, mais certaines prestations seront facturées au m² voire au forfait.

Le maçon intervient dans des travaux de réhabilitation comme la construction de bâtiment, au cours des diverses étapes qui rythment le chantier. Il est ainsi susceptible d’intervenir dans la démolition, ainsi qu’au cours de la réalisation du gros œuvre et du second œuvre. Le maçon conseille sur les matériaux pertinents en considérant vos attentes, qu’elles soient esthétiques ou relatives aux performances énergétiques, mais prendra aussi en compte les contraintes telles que les conditions climatiques. Les travaux de maçonnerie nécessitent un grand savoir-faire et une maîtrises de plusieurs techniques. 

Pourquoi faire appel à un maçon ?

Les parties d’un chantier qu’un maçon prend en charge sont cruciales en termes de solidité de l’édifice. Faire appel à un maçon professionnel est donc un gage de sécurité. En outre, il travaille avec des matériaux différents, parfois complexes à manipuler du fait de leur poids ou de leur nature. Son expertise vous sera précieuse pour obtenir une réalisation qui soit à la hauteur de vos attentes, qui soit faisable et qui rentre dans le budget imparti.

Passer par un maçon professionnel permet non seulement de se prémunir d’une réalisation amateur mais aussi d’envisager des options que seul un professionnel expérimenté pourra imaginer, selon l’état du logement et les contraintes budgétaires.

Les tâches du maçon

Sur un chantier, le maçon intervient dès l’étape du gros œuvre, c’est-à-dire l’étape durant laquelle seront effectuées toutes les opérations qui permettent à une construction de supporter son propre poids et de résister aux conditions climatiques. Les travaux de maçonnerie de gros œuvre ont lieu en amont de nombreuses opérations : leur qualité et leur solidité sont donc cruciales.

En matière de gros œuvre, les maçons prendront en charge les tâches suivantes :

  • les fondations
  • le terrassement
  • le soubassement
  • l’assainissement, c’est-à-dire raccordement au tout-à-l’égout ou création d’un système individuel d’évacuation des eaux usées
  • la superstructure
  • La création de murs et de planchers porteurs
  • La mise en place de poteaux et de poutres
  • La démolition de murs porteurs et semi-porteurs
  • La mise en place de la toiture

On surestime parfois le nombre de personnes nécessaires à la réalisation de certains ouvrages. Ainsi, un seul maçon peut être sollicité pour construire une dépendance ou un garage, c’est-à-dire des structures peu complexes qui ne nécessitent pas une grande équipe d’artisans.

Concernant le second œuvre, qui ne peut, par définition, n’avoir lieu que lorsque le gros œuvre a été finalisé ou dans le cadre d’une réhabilitation sans gros œuvre, les maçons sont qualifiés pour réaliser entre autres les tâches suivantes :

  • la pose de cloisons
  • la mise en place de plafonds
  • la pose de matériaux d’isolation
  • Le coulage de chape ou de dalle
  • la construction de cheminées
  • La mise en place des huisseries
  • La pose de planchers non porteurs

Enfin, les maçons proposent également souvent des prestations qui relèvent de la finition comme la pose de revêtements, d’enduits, de crépis, etc.

Lorsque votre projet sera assez défini pour trouver un maçon, celui-ci procédera à la remise d’un devis et vous fournira les éléments nécessaires pour affiner votre projet :

  • performances thermiques,
  • rendu esthétique,
  • impossibilité d’utiliser un matériau particulier,
  • suggestions pour opter pour des options moins onéreuses,
  • durée prévisionnelle des travaux.

Certaines tâches pourront être décalées dans le temps si les conditions météorologiques ne sont pas idéales. Une chape en béton par exemple ne doit pas sécher trop vite, sous peine de voir apparaître des fissures. En revanche, s’il pleut lorsqu’elle vient d’être coulée, la pluie est susceptible de laisser des marques, ce qui peut être inesthétique si la chape a vocation à être visible.